PAMOSET:Mission de sensibilisation et de recensement des acteurs du transport routier du 11 juin au 05 juillet 2019 à Abidjan, Aboisso, Yamoussoukro, Oumé, Sinfra, Soubré, Bouaké, Katiola, Boundiali, Toumodi, Dimbokro, Bongouanou, Daoukro PRICI:Mission de supervision de la Banque Mondiale du 17 au 21 juin 2019 PREMU:Mission de pré-évaluation, d’évaluation et de négociation du financement additionnel du projet du 24 Avril au 21 Mai 2019 à abidjan PIDUCAS:Mission de supervision de la Banque Mondiale du lundi 15 au vendredi 19 avril 2019 PREMU:Séminaire de restitution des etudes d'Appui institutionne du secteur de l'eau potable les 21 et 22 mars 2019 à abidjan PREMU:Mission d'identification de la Banque Mondiale dans le cadre du financement additionnel 18 au 26 Février 2019. PRICI:Travaux de drainage sur la voie principale d’Akekoi village, du lundi 04 au vendredi 08 février 2019 à minuit PREMU:Session d'information, de formation et de sensibilisation des usagers, des riverains et du personnel de chantier sur la sécurité routière et la protection civile à TIASSALE, N'DOUCI et N'ZIANOUAN du 01 au 02 Février 2019. PREMU:Mission de haut niveau de la Banque Mondiale du 26 au 28 Janvier 2019. PROJET GRAND ABIDJAN:Concours de logo: les résultats bientôt connus. PRICI:Travaux de drainage au carrefour Faya (Génie 2000) :1ère demi-chaussée : samedi 06 octobre 2018, de 07h30 mn à 19h00 mn ; 2ème demi-chaussée: dimanche 07 octobre 2018, de 07h30 mn à 19h00 mn PROJET GRAND ABIDJAN: BRT + revue technique du volet mobilité urbaine du 22 au 26 Octobre 2018 PFCTCAL: Préparation de la clôture du projet et du rapport d’achèvement du 12 au 16 Novembre 2018

Le PAMOSET

Objectif de développement

Le PAMOSET a pour objectif d’Améliorer l’efficience et la sécurité des services de transport sur la section ivoirienne du corridor Abidjan – Ouagadougou, en vue de la facilitation du commerce et des échanges.

Financement

Le montant global du projet est de 45 Millions de dollar US soit 25,6Milliards de franc CFA, réparti comme suit :

 

Diagramme PAMOSET

Composantes

COMPOSANTE 1 : 
Développement institutionnel et Renforcement des capacités des acteurs publics et des opérateurs de l’industrie du transport de marchandises

 Acquisition de deux (02) pèse-essieux mobiles ;

 Acquisition de trois (03) véhicules ;

 Actualisation du programme national de formation à la conduite automobile et le renforcement des capacités des acteurs ;

Informatisation des examens du permis de conduire et du suivi des Auto-écoles ;

Renforcement des capacités des Inspecteurs et des moniteurs ;

Elaboration d’une stratégie de formation et identification des sources de financement ;

Etude d’identification des acteurs, définition d’un programme de formation et exécution de la formation ;

Formation de 5 000 transporteurs et conducteurs.

 

COMPOSANTE 2 : 
Mise en place d’un système pour le renouvellement du parc de camions poids lourds

Renouvellement du parc des camions poids lourds sur la section ivoirienne du corridor Abidjan – Ouagadougou ;

Appui à la mise en place du mécanisme de renouvellement et de mise à la casse des camions poids lourds ;

 

COMPOSANTE 3 : 
Soutien à la modernisation des douanes et la facilitation du commerce

 Assistance Technique en vue de la mise en œuvre de la solution d’interconnexion ;

Formation des équipes techniques sur les outils de mise en œuvre de l’interconnexion ;

Formation des utilisateurs externes et partenaires de la Douane ;

Définition d’un plan de Communication ;

 

COMPOSANTE 4 : 
Appui à l’amélioration de la sécurité routière sur la section ivoirienne du Corridor

Formation de l’OSER en analyse statistique et prévision ;

Formation des agents  de l’OSER en diagnostic d’accidents et en expertise d’automobiles ;

Formation de 5 000 chauffeurs du corridor au secourisme et à la sécurité routière (3 500 chauffeurs et 1 500 gestionnaires) ;

Formation de 400 enseignants du corridor à l’éducation routière et appui à la sécurité routière ;

Appui à la modernisation de la collecte des données d'accident ;

Appui à la revue de la capacité de la gestion de la sécurité routière ;

Recrutement d'un consultant pour le suivi-évaluation de la sécurité le longde la section ivoirienne du corridor Abidjan – Ouagadougou ;

Sensibilisation sur le corridor Abidjan - Ouagadougou.

 

COMPOSANTE 5 : 
Coordination et gestion du projet

Coordination, audit et gestion du projet.

Zone d'intervention du Projet

CARTE PAMOSET

Cibles/ Bénéficiaires

Population de Côte d'Ivoire et de la sous-région

Populations urbaines vivant dans les villes d’influence du projet ;

Populations rurales vivant dans les zones d’impact du projet.

 

Secteur Privé

Les opérateurs économiques exerçant  sur  le corridor ;

Secteurs commercialisables de l'économie ivoirienne (Les femmes commerçantes opérant sur le corridor) ;

Les secteurs des biens échangeables de l'économie ivoirienne ;

Les services de transport disposés sur le corridor ;

Les producteurs agricoles des fruits/légumes.

Gouvernance

Comité de Pilotage

Le comité de pilotage est présidé par le Ministère de tutelle, le  Ministère des Transports. Le Ministre des Transports  ou son représentant assure, pendant toute la durée du projet, la supervision globale du projet, veille à l'orientation stratégique et à la cohérence des activités avec la stratégie sectorielle et la coordination intersectorielle pour les sous-composantes relevant d’autres départements ministériels.

Résultats Attendus

La réduction du coût moyen de transport pour un conteneur de 40 pieds d’Abidjan à Ouagadougou (de 3 500 à 3 150 dollars US) ;

La réduction de la durée moyenne de transit du port d’Abidjan à la frontière du Burkina Faso  (de 96 à 60 heures) ;

Le nombre de bénéficiaires directs du projet (de 3 770 000 à 4 150 000 personnes dont 49,7% de femmes) ;

La réduction du nombre d’accidents et de tués de la route sur la portion ivoirienne du corridor Abidjan – Ouagadougou (de 110 à 55 tués par an) ;

 La réduction d’émission des gaz à effet de serre dont particulièrement le CO2 par an, sur partie ivoirienne du corridor Abidjan –Ouagadougou grâce au renouvellement d’environ 300 camions (de 0 à 16 000 tonnes à l’horizon 2020).

Facebook

Twitter

Youtube
LinkedIn

Partenaires financiers

Partenaires techniques