PREMU: Mission de supervision de la mise en œuvre des activités de branchements sociaux et réactivation d'abonnements à Tiassalé; N'Douci; Agboville; N'Zianouan; Beoumi; Ferkessédougou et Korhogo du 14 au 25 Octobre 2020 PRICI:Mission virtuelle en vue de la clôture du financement additionnel du projet, du 22 au 25 septembre 2020 PREMU: Séminaire d'adoption du plan d'action issue de l'audit technique des contrats et conventions du secteur de l'eau par le ministère de l'Hydraulique les 16 et 17 septembre 2020 PIDUCAS: Mission virtuelle de supervision de la Banque Mondiale du 23 au 25 juin 2020 PREMU: Indemnisation des personnes affectées par les travaux de renforcement de l’alimentation en eau potable dans les centres urbains de TIASSALE et KORHOGO PREMU: Séance de sensibilisation sur le VIH/SIDA à Tiassalé du Dimanche 1er au Lundi 02 Mars 2020 PIDUCAS: Réunion hebdomadaire sur le Suivi des activités du Projet chaque Jeudi à la Salle de Conférence de CC-PRICI PACOGA: Recrutement d’un(e) Comptable du Projet d’Assainissement et de la Résilience Urbaine (PARU) PACOGA: Recrutement d’un(e) Responsable Administratif(ve) et Financier du Projet d’Assainissement et de la Résilience Urbaine (PARU) PACOGA: Recrutement d’un(e) Spécialiste en Sauvegarde Environnementale du Projet d’Assainissement et de la Résilience Urbaine (PARU) PACOGA: Recrutement d’un(e) Spécialiste en Passation des Marchés du Projet d’Assainissement et de la Résilience Urbaine (PARU) PACOGA: Recrutement d’un(e) Consultant(e) en levés topographiques du Projet d’Assainissement et de la Résilience Urbaine (PARU) PACOGA: Recrutement d’un(e) Spécialiste en Sauvegarde Sociale du Projet d’Assainissement et de la Résilience Urbaine (PARU)

PARU: RECRUTEMENT D’UN(E) SPECIALISTE EN SAUVEGARDE SOCIALE

Placé sous l’autorité du Coordonnateur l’expert en sauvegarde sociale devra s’assurer de la mise en œuvre des tâches assignées aux agences d’exécution dans le cadre de leur mission de suivi social du projet telle que définie dans la convention d’appui. Il devra, en outre :Placé sous l'autorité du Coordonnateur, le (la) spécialiste en sauvegarde sociale devra veiller au respect des prescriptions sociales et apportera son appui à toutes les activités nécessitant la prise en compte des aspects sociaux. De manière spécifique, le spécialiste en sauvegarde sociale est chargé notamment de :

-          S’assurer que l’ensemble des instruments prévus dans le cadre du projet et se rapportant aux sauvegardes sociales ont été correctement préparés et divulgués

-          Veiller à la mise en œuvre des différents instruments : CPR, PAR, PEPP, etc.

-          Entreprendre les évaluations sociales à chaque fois que c’est nécessaire sur les différents sites d’intervention du projet

-          élaborer des TDR, d’effectuer les revues et l’examen des Plans de Déplacement et de réinstallation, et des études sociales ;

-          contribuer à la préparation des dossiers d'appel d'offres (DAO) en veillant à l'insertion, aussi bien dans le DAO que dans les marchés des travaux, des clauses types de sauvegarde relatives au PGES conformément au CGES approuvé par l'IDA ;

-          superviser du point de vue technique l'exécution des activités sociales des entreprises dans le cadre des travaux du PARU ;

-          élaborer un rapport d'exécution présentant une analyse globale du niveau de prise en compte du volet social dans le PARU dans la perspective de l'élaboration du rapport d'achèvement du projet ;

-          vérifier l’effectivité de réinstallation des populations pour chaque site concerné ainsi que dans les composantes conformément à la NES n°5 ;

-          veiller à la vulgarisation des CPR au niveau des communes concernées par les activités du Projet, pour une meilleure appropriation des principes qui régissent la réinstallation. A cet effet, des sessions de formation seront animées sur les contenus d’un PAR et les étapes à suivre pour sa mise œuvre ;

-          identifier les acteurs clés à former dans le cadre du projet ;

-          assister les agences d'exécution et les communes concernées par les activités du Projet, dans la conduite des ateliers de formation tel qu'indiqué dans la section renforcement des capacités du CPR ;

-          s’assurer que le projet dispose d’un mécanisme fonctionnel de gestion des plaintes

-          évaluer, réexaminer et contrôler, la conformité des activités du Projet avec le CPR ;

-          entreprendre les revues sociales régulières et préparer les rapports de suivi trimestriel/annuel sur les aspects sociaux avant les missions d’appui de la Banque ;

-          s'assurer aussi que les rapports du PARU comprennent un chapitre ou une section sur la mise en œuvre des aspects sociaux des activités et faire ressortir les difficultés et les solutions préconisées ;

-          toute autre responsabilité ou tâche qui pourrait lui être confiée par le Coordonnateur allant dans le sens de l'amélioration du suivi du Projet et l’atteinte des objectifs de la Cellule de coordination du PARU.

IV-    QUALIFICATIONS ET EXPERIENCES REQUISES

Le ou la spécialiste en Sauvegarde sociale devra :

-          avoir un niveau BAC+5 en Sciences sociales et humaines (Sociologie, Economie, Droit, etc. ) ou équivalent,;

-          être spécialiste des EIES et justifier d’une expérience confirmée de 5 ans minimum en développement sociale notamment en matière de réinstallationdes populations affectées par des projets d’infrastructures;

-          Avoir réalisé et/ou suivre la préparation et la mise en œuvre d’au minimum cinq plans de réinstallation

-          avoir réalisé au moins trois (03) missions spécifiques de surveillance sociale de projet financé par la Banque mondiale ou d’autres bailleurs ;

-          avoir une expérience confirmée en matière de consultations publiques et avec les communautés affectées par des projets d’infrastructures

-          Avoir une expérience dans la prise en compte des aspects sociaux dans les projets de développement et dans le suivi de la mise en œuvre des Plans d’Action de Réinstallation (PAR), l’engagement des parties prenantes, etc. ;

-          Justifier d’une bonne connaissance des politiques de sauvegarde sociale de la Banque mondiale ;

-          avoir une bonne maîtrise de l’outil informatique (traitement de textes, tableurs, gestion de projet et Internet notamment) ;

-          avoir une bonne expression écrite et orale en français et une excellente capacité d’analyse et de synthèse ;

-          avoir de bonnes dispositions pour le travail en équipe et sous pression ;

-          aptitude à respecter les budgets et les délais.

-          Doit faire l’évidence des contacts des références mentionnées dans son CV

-          faire la preuve d’attestation/ certificat d’aptitudes dans la mission objet de sa demande.

V- PROCEDURE DE RECRUTEMENT

Etapes de recrutement

Le recrutement se déroulera en trois (03) phases suivantes :

      une phase de présélection sur analyse de dossiers ;

      une phase d’entretiens ;

      une phase de négociation du contrat.

Critères de présélection et de sélection des candidats

Une grille de présélection arrêtée par PARU sera établie en considération des termes de référence validé par la Banque mondiale.

La sélection des candidats sera basée sur les critères non exhaustifs suivants :

      la qualification ou le niveau d’étude (diplôme) ;

      l’expérience professionnelle globale, spécifique et similaire ;

      la connaissance des procédures de passation des marchés ;

      l’aptitude à travailler en équipe et à exécuter des missions de terrain.

VI- DUREE DE LA MISSION

La durée du contrat du (de la) spécialiste en sauvegarde sociale est d’un (1) an renouvelable sur la durée du projet et conformément aux dispositions du contrat qu’il aura signé avec le Coordonnateur du Projet en accord avec la Banque mondiale. Le candidat ne sera confirmé qu’après la revue de ses performances sur la période d’essai d’un an. Le renouvellement ne peut intervenir que si ses états de service sont satisfaisants pour le projet et pour la Banque mondiale. La durée du projet est de cinq (5) ans.

VII- METHODE DE SELECTION

Le recrutement sera effectué par Sélection de Consultant Individuel sur la base des procédures définies dans les Directives Passation des Marchés dans le cadre du Financement de Projets d’Investissement (FPI) pour les Fournitures, Travaux, Services autres que des Services de Consultants et Services de Consultants de la Banque mondiale version de Juillet 2016, révisions en Novembre 2017 et Août 2018. Les candidat(e)s intéressé(e)s par cette offre sont prié(e)s de préparer un dossier de candidature comportant les éléments suivants :

Facebook

Twitter

Youtube
LinkedIn