PREMU: Mission de supervision de la mise en œuvre des activités de branchements sociaux et réactivation d'abonnements à Tiassalé; N'Douci; Agboville; N'Zianouan; Beoumi; Ferkessédougou et Korhogo du 14 au 25 Octobre 2020 PRICI:Mission virtuelle en vue de la clôture du financement additionnel du projet, du 22 au 25 septembre 2020 PREMU: Séminaire d'adoption du plan d'action issue de l'audit technique des contrats et conventions du secteur de l'eau par le ministère de l'Hydraulique les 16 et 17 septembre 2020 PIDUCAS: Mission virtuelle de supervision de la Banque Mondiale du 23 au 25 juin 2020 PREMU: Indemnisation des personnes affectées par les travaux de renforcement de l’alimentation en eau potable dans les centres urbains de TIASSALE et KORHOGO PREMU: Séance de sensibilisation sur le VIH/SIDA à Tiassalé du Dimanche 1er au Lundi 02 Mars 2020 PIDUCAS: Réunion hebdomadaire sur le Suivi des activités du Projet chaque Jeudi à la Salle de Conférence de CC-PRICI PACOGA: Recrutement d’un(e) Comptable du Projet d’Assainissement et de la Résilience Urbaine (PARU) PACOGA: Recrutement d’un(e) Responsable Administratif(ve) et Financier du Projet d’Assainissement et de la Résilience Urbaine (PARU) PACOGA: Recrutement d’un(e) Spécialiste en Sauvegarde Environnementale du Projet d’Assainissement et de la Résilience Urbaine (PARU) PACOGA: Recrutement d’un(e) Spécialiste en Passation des Marchés du Projet d’Assainissement et de la Résilience Urbaine (PARU) PACOGA: Recrutement d’un(e) Consultant(e) en levés topographiques du Projet d’Assainissement et de la Résilience Urbaine (PARU) PACOGA: Recrutement d’un(e) Spécialiste en Sauvegarde Sociale du Projet d’Assainissement et de la Résilience Urbaine (PARU)

CÉRÉMONIE DE RÉCOMPENSE DU CONCOURS DE LOGO PACOGA

Un concours de logo, de charte graphique et de slogan relatif au Projet d’intégration port-ville du Grand Abidjan (PACOGA) a été lancé du 19 juillet au 16 septembre 2018. Les résultats ont été proclamés mercredi, à Abidjan.

L’étudiant à l’Institut des sciences et techniques de la communication (ISTC), Toto Alliah a obtenu le 1er prix pour le futur logo du Pacoga. Un projet conjointement financé par l’Association internationale de développement (AID) de la Banque mondiale, l’Etat ivoirien et le secteur privé sous forme Partenariat public-privé (PPP).

Après avoir signé l’acte de renonciation au droit sur le logo, désormais propriété de la Cellule de coordination du Projet de renaissance des infrastructures (CC-PRICI), le lauréat est reparti avec un diplôme de participation, un ordinateur portable neuf, un chèque de 300 mille F CFA.

Par ailleurs, Il bénéficiera à partir du 1er juin 2019, d’un stage rémunéré d’une durée de 3 mois au sein de la CC-PRICI.

Son camarade du même institut, Lalofouet Franck-Régis qui a été classé 2e, sera également en stage d’une durée identique dans les locaux du CC-Prici, au cours de la même période. En attendant, il a reçu les encouragements du Coordonnateur du Prici, Gilbert Ekpini qui lui a aussi remis un chèque de 200 mille F CFA.

Une performance qui n’est pas un fait du hasard, a laissé transparaitre dans ses propos, le Directeur des écoles de l’Istc, Dr Rémi Yao, représentant Alfred Dan Moussa, 1er responsable.
« C’est un exercice que nous faisons souvent qu’on appelle, les pratiques professionnelles » dont le projet sur l’interdiction du téléphone au volant qui selon ses dires, « a porté ses fruits aujourd’hui ». En cours actuellement, le projet sur les affichages anarchiques, a-t-il conclu..

C’est pour pouvoir « donner une image » au projet (Pacoga) que le concours a été organisé, a justifié M. Ekpini.

Dans la foulée, il a remercié outre les étudiants de l’Istc mais aussi ceux du département des sciences de la communication de l’Université Félix Houphouët-Boigny (CERCOM) et de l’Institut national supérieur des arts et de l’action culturelle (INSAAC) ayant pris part au concours.

Aussi, le coordonnateur du Prici a mentionné que les objectifs du Pacoga« visent à créer les conditions nécessaires pour soutenir la compétitivité » du Grand Abidjan; c’est-à-dire, le District d’Abidjan plus les villes d’Alépé, Azaguié, Bonoua, Dabou et Jacqueville. Soit, au profit d’une population estimée à 5,4 millions d’habitants regroupée sur une superficie estimée à 3846km2, au dire du Coordonnateur adjoint au projet, Paul Kangah.

Poursuivant, Gilbert Ekpini a souligné que le Pacoga qui s’exécutera sur une période de 7 ans, se manifestera par l’amélioration de la gestion urbaine, de l’efficacité logistique, de l’accessibilité du port et de la mobilité urbaine du Grand Abidjan.

Pour ce faire, le projet est doté d’une enveloppe de 217 milliards de F CFA dont 171 milliards d’IDA, 8 milliards de l’Etat et 38 milliards provenant du PPP.

Ses composantes, au nombre de 3, prennent en compte, la gouvernance, la planification et services urbains (composante 1), les infrastructures de transport urbain (composante 2) et les services logistiques (composante 3).

ACTUROUTES.INFO

MAGAZINE

Facebook

Twitter

Youtube
LinkedIn