PRICI: Travaux de drainage au carrefour Faya (Génie 2000) :1ère demi-chaussée : samedi 06 octobre 2018, de 07h30 mn à 19h00 mn ; 2ème demi-chaussée : dimanche 07 octobre 2018, de 07h30 mn à 19h00 mn PROJET GRAND ABIDJAN: BRT + revue technique du volet mobilité urbaine PFCTCAL: Préparation de la clôture du projet et du rapport d’achèvement PREMU: Les personnes affectées et recensées dans le cadre des travaux de la ville de Tiassalé sont invitées à consulter les listes de noms affichées à la Préfecture et à la Mairie. PREMU: Les personnes recensées dans le cadre des travaux de la ville de Tiassalé et qui n’ont pas encore participé aux négociations individuelles sont invitées à prendre attache avec la Cellule de coordination du PREMU à compter de ce jour. PRICI: 28/07/2018 Séance de sensibilisation sur le VIH Sida et la sécurité routière dans le cadre des travaux d’aménagement et de bitumage de voiries du lot 1A2-LRA

PREMU : PENURIE D'EAU A BOUAKE, LA BANQUE MONDIALE PREND LE TAUREAU PAR LES CORNES, 5 MILLIARDS DE FCFA D’INVESTISSEMENT ANNONCE

En visite ce samedi 5 mai 2018 à Bouaké pour constater de plus près la pénurie d'eau que subissent des milliers d’habitants de cette ville depuis plusieurs semaines, le directeur des opérations de la Banque mondiale en Côte d'Ivoire, Pierre Laporte a d donné bonne nouvelle. Le représentant pays de l’Institution financière a annoncé un investissement de 5 milliards de f Cfa pour faire face à la situation. En présence des autorités administratives de la région du Gbêkê, M. Pierre Laporte s'est engagé à accompagner les autorités ivoiriennes à trouver une solution à cette pénurie d'eau. « Ces 5 milliards déjà disponibles, nous allons les mettre à votre disposition pour vous aider, a promis, le représentant de la Banque mondiale. Une bonne nouvelle attendue par les populations et saluée à sa juste valeur par le préfet de région par intérim du Gbêkê, Coulibaly Gando.
Après cette annonce, la délégation de la Banque mondiale a visité les sites de la station de la Loka à Ahougnassou, Djamourou, et le Centre hospitalier universitaire (Chu) de Bouaké.

Source : L’INFODROME

MAGAZINE

Facebook

Twitter

Youtube
LinkedIn