PRICI: Travaux de drainage au carrefour Faya (Génie 2000) :1ère demi-chaussée : samedi 06 octobre 2018, de 07h30 mn à 19h00 mn ; 2ème demi-chaussée : dimanche 07 octobre 2018, de 07h30 mn à 19h00 mn PROJET GRAND ABIDJAN: BRT + revue technique du volet mobilité urbaine PFCTCAL: Préparation de la clôture du projet et du rapport d’achèvement PREMU: Les personnes affectées et recensées dans le cadre des travaux de la ville de Tiassalé sont invitées à consulter les listes de noms affichées à la Préfecture et à la Mairie. PREMU: Les personnes recensées dans le cadre des travaux de la ville de Tiassalé et qui n’ont pas encore participé aux négociations individuelles sont invitées à prendre attache avec la Cellule de coordination du PREMU à compter de ce jour. PRICI: 28/07/2018 Séance de sensibilisation sur le VIH Sida et la sécurité routière dans le cadre des travaux d’aménagement et de bitumage de voiries du lot 1A2-LRA

PFCTCAL CORRIDOR ABIDJAN-LAGOS: LES POPULATIONS SENSIBILISEES SUR LE SIDA A BONOUA

Dans le cadre du Projet de facilitation du commerce et du transport sur le corridor Abidjan-Lagos (PFCTCAL) la Place Amangoua de Bonoua a abrité une campagne de sensibilisation sur le VIH Sida, la fièvre Lassa et la sécurité routière.

La séance organisée samedi dernier par l’ONG Action pour le développement local, l’environnement et la santé (ADELES) vise les populations situées sur la section du projet comprise entre Grand-Bassam et Aboisso en passant par Bonoua, selon une source proche du dossier.

Sur le VIH, les modes de transmission, les mesures de précaution à observer, (…) ont été présentées à l’assemblée suivies de série de questions-réponses liées à la pandémie.

La Côte d’Ivoire n’enregistre pour l’instant pas de cas de fièvre Lassa. Mais, la sensibilisation va permettre de renforcer la vigilance des populations face à la maladie qui sévit actuellement au Nigeria, au dire des responsables de l’ONG.

Le personnel du groupement d’entreprises Etracon/Ward qui exécute le chantier routier a été instruit sur les facteurs à la base d’accidents, notamment, la méconnaissance du code de la route, l’alcool et le téléphone au volant, le manque d’entretien des engins. Différents types de panneaux, surtout à l’approche de travaux ont été présentés afin que la population s’y familiarise.

Le sous-projet aménagement du corridor routier Grand Bassam-Aboisso-Noé fait partie de la composante amélioration de l’infrastructure routière du PFCTCAL.

Entre Grand-Bassam et Aboisso, il s’agit, selon le directeur technique de l’entreprise (D.T.), Noaga Savadogo de traiter les points à temps (P.A.T), c’est-à-dire, refermer les différents nids de poule. Ensuite, une nouvelle couche de bitume sera appliquée sur tout le tronçon.

Pour l’heure, «de façon globale», la tâche est réalisée à «près de 40%», a annoncé le D.T., promettant une accélération de la cadence des travaux afin d’être dans le délai officiel fixé à juillet 2018 pour ce qui est de la section Grand-Bassam-Aboisso.

Source Acturoutes

MAGAZINE

Facebook

Twitter

Youtube
LinkedIn